Des membres de Sharia4Belgium au combat en Syrie ?

Selon les services de renseignements belges, des anciens membres et des sympathisants de l’organisation islamiste radicale démantelée combattraient en Syrie contre le régime de Bachar el-Assad. Ils auraient été recrutés par des milices rebelles salafistes. Le quotidien De Standaard indique que les services de renseignements sont inquiets sur ce qui pourrait se passer quand les jeunes sympathisants de Sharia4Belgium rentreront en Belgique, après leur entraînement militaire.

Selon le quotidien De Standaard, qui a consulté des informations des services belges de renseignements, il s’agirait plus précisément d’une septantaine de jeunes, âgés de 17 à 25 ans et originaires essentiellement d’Anvers, de Malines, Bruxelles et Vilvorde, qui se sont rendus en Syrie. Ils proviendraient de l’entourage de l’organisation islamiste radicale Sharia4Belgium (photo), qui a entretemps été démantelée.

C’est en tous cas ce que révèlerait une enquête judiciaire en cours pour terrorisme, qui a été lancée en 2012 contre l’organisation extrémiste. Cette enquête avait été ouverte quand il était apparu que des sympathisants du mouvement Sharia4Belgium étaient actifs au Yémen et en Tchétchénie.

Selon les services de renseignements, la plupart de ces jeunes partis en Syrie ne combattraient pas aux côtés de l’Armée syrienne libre (ASL) - principal groupe rebelle - mais avec des islamistes radicaux et des rebelles salafistes qui s’en prennent surtout au régime alaouite d’Assad. Les services de renseignements craignent le retour en Belgique de ces jeunes après leur entraînement militaire.