Sobres commémorations du drame de Sierre

Un an jour pour jour après l’accident du car belge dans le tunnel de Sierre (Suisse), le 13 mars 2012, qui a coûté la vie à 22 écoliers et 6 adultes qui les avaient accompagnés en voyage scolaire de ski, des cérémonies commémoratives ont été célébrées ce mercredi à l’école Saint-Lambert d’Heverlee et à Sierre. Une cérémonie est prévue ce jeudi à Lommel, d’où étaient originaires une grande partie des enfants décédés.

Après une messe réservée aux parents et proches des 7 écoliers et leurs deux accompagnateurs de l’école Saint-Lambert d’Heverlee (Brabant flamand), dans l’après-midi, une commémoration publique était célébrée ce mercredi à l’Institut Heilig Hart d’Heverlee, un an jour pour jour après le tragique accident de car dans le tunnel de Sierre.

Le Premier ministre Elio Di Rupo (photo principale) assistait à la cérémonie et y a prononcé un bref discours. « Il y a des mots que l’on voudrait ne jamais devoir prononcer. Mais aujourd’hui, nous devons tout de même le faire. Il y a des choses que nous voudrions ne jamais devoir vivre. Mais aujourd’hui, nous commémorons ce type de drame », déclarait Elio Di Rupo.

La vice-ministre présidente flamande Ingrid Lieten et la directrice-générale de l’Enseignement catholique flamand Mieke Van Hecke ont également prononcé des discours, en présence d’un millier de personnes venues assister à la cérémonie.

Le gouverneur du Brabant flamand, Lodewijk De Witte, les ambassadeurs de Grande-Bretagne (l’un des écoliers était d’origine britannique) et de Suisse, sept membres des services de secours suisses impliqués dans les opérations de sauvetage et le bourgmestre de Lommel, Peter Vanvelthoven, étaient également présents.

Le doyen de Louvain, Dirk De Gendt, a ensuite béni la stèle en hommage aux victimes, avant que de nombreux enfants ne participent à un lâché de ballons blancs, en hommage aux écoliers décédés.

Ce jeudi devait avoir lieu à Lommel (province du Limbourg) une cérémonie similaire en hommage aux 15 autres écoliers et à leurs 2 accompagnateurs décédés dans l’accident de car.

Sierre n’a pas oublié

Plusieurs centaines de personnes ont pris part à Sierre (photo), dans le canton du Valais, à la célébration œcuménique en mémoire des 28 victimes de l'accident du car belge. Empreinte d'émotion et de sobriété, la cérémonie était placée sous le signe de l'espérance.

"Ce soir, nous sommes en grande communion avec ceux qui ont vu leur vie changer il y a une année. Une communion dans l'amitié, la solidarité, la compassion et l'espérance", a dit le curé Robert Zuber, responsable des paroisses de Sierre. Une brève homélie a aussi été prononcée en néerlandais par l'un des célébrants. L'un des moments forts de la cérémonie aura été la lecture d'une lettre écrite par les parents des victimes survivantes de Lommel, dans laquelle ils remercient la Suisse pour "l'aide et les soins" donnés à leurs enfants il y a tout juste un an.

La présidente du gouvernement valaisan Esther Waeber-Kalbermatten, ainsi que les ambassadeurs de Belgique et des Pays-Bas et le président de Sierre, François Genoud, ont apporté leur message de soutien aux familles belges.