Les Diables Rouges s’imposent en Macédoine

Ce vendredi soir en déplacement à Skopje, la Belgique a remporté par 0-2 le cinquième match des qualifications pour la Coupe du monde 2014 de football, qui l’opposait à la Macédoine. Avec 13 points, elle passe ainsi en tête du groupe A, à égalité avec la Croatie. Les deux buts ont été inscrits par Kevin De Bruyne (photo principale) et Eden Hazard.

L’entraîneur national Marc Wilmots avait prévenu ses joueurs de se méfier des buts que l’adversaire pourrait tenter de placer en première mi-temps. Et, effectivement, dès la première minute de jeu le gardien belge Courtois parvenait in extremis à arrêter une reprise de la tête de Jahovic, qui aurait dû se solder par un but pour la Macédoine. Trois minutes plus tard, nouvelle frayeur pour les Belges lorsque Trickovski déviait juste à côté du but un coup-franc d’Ibraimi.

Les Diables Rouges parvenaient ensuite à poser leur jeu et à la 27e minute De Bruyne donnait l’avantage aux Belges, en arrachant le ballon dans les pieds de Lazevski pour filer vers le gardien Pacovski.

En seconde mi-temps, les Belges se montraient plus souverains. A la 63e minute, Hazard (photo) plaçait un second penalty commis par Lazevski sur lui-même, donnant résolument l’avantage aux Diables. Fellaini et De Bruyne manquaient par la suite des occasions de placer un 3e but, mais Courtois défendait ses filets avec brio, notamment en repoussant des poings une frappe d’Ibraimi. Score final : 0-2 en faveur de la Belgique, qui empoche 3 points.

Au classement, la Belgique revient en tête du groupe A avec 13 points en 5 matchs joués, ex-aequo avec la Croatie. Avec 4 succès et un match nul, notre pays est invaincu. Il recevra la Macédoine mardi prochain, au stade Roi Baudouin, dans le cadre de la 6e journée des qualifications pour le Mondial 2014.

AP2013

Marc Wilmots très critique

A l’issue de la rencontre, le sélectionneur belge (photo) n’était pas content du niveau de jeu affiché par ses Diables Rouges.

« Nous savions que ce serait difficile, avec une équipe macédonienne attentiste et rapide en contre. Les joueurs n’ont pas toujours fait ce que j’ai demandé, avec notamment nos arrières latéraux qui ont joué trop haut. J’étais fâché à la pause. Mais nous avons eu un peu de chance et un bon Thibaut Courtois entre les perches. Nous avons perdu le ballon grossièrement à 6 ou 7 reprises. Cela aurait pu se payer cher ».

« La seconde période était nettement meilleure et nous aurions pu alourdir la marque. Mais on doit se réjouir : nous réalisons un 13 sur 15, avec 9 sur 9 en déplacement sans encaisser le moindre but. L’équipe s’est montrée solide mentalement pour décrocher ce résultat. Je suis déjà concentré sur le match de mardi. Si nous parvenons à prendre les 3 points, ce sera un bon pas vers les deux premières places au classement de ce groupe A », concluait Marc Wilmots.