Cours de cybercriminalité pour policiers de Flandre orientale

Les policiers de Flandre orientale suivent des cours, de un à trois jours, selon leur fonction et leur besoin sur la criminalité qui est en constante augmentation en Belgique. 60% des Belges ont été touchés en 2012.

L'objectif de ces cours qui sont dispensés à Termonde est de permettre aux policiers de bien réagir en cas de cybercriminalité, afin que les unités spécialisées de la police ne soient pas surchargées et qu'elles puissent s'occuper des cas les plus délicats.

Les policiers apprennent à poser les bonnes questions quand ils reçoivent une plainte pour piratage ou à tracer des utilisateurs quand des discours de haine sont tenus sur les réseaux sociaux.

La cybercriminalité est en constante augmentation en Belgique, 60% des Belges ont été touchés en 2012, les policiers risquent donc d'y être de plus en plus confrontés.