Des paléontologues reconstituent une baleine préhistorique

Des paléontologues de l'Institut royal des sciences naturelles de Belgique (IRSNB) travaillent actuellement sur la reconstitution du squelette d’un ancêtre préhistorique de la baleine du Groenland. En février dernier, de nombreuses parties d’un fossile avaient été découvertes dans le bassin Deurganckdock du port d’Anvers.

Les fossiles étaient situés à onze mètres de profondeur dans un puits de construction sur la nouvelle écluse entre le Deurganckdok et le port du pays de Waes. Il est très vite apparu qu’il s’agissait d’une découverte rare, en l’occurrence, celle de fossiles d’une "vraie baleine" vieille de 3 à 4 millions d’années. Cet exemplaire unique est un ancêtre de la famille des baleines du Groenland.

Des fossiles d’un dauphin, le fémur d’un oiseau et des dents de requin ont également été découverte dans ce même puits. Ces découvertes sont susceptibles d'apporter d’importantes informations sur l’écosystème marin de cette période.

Selon les paléontologues Olivier Lambert et Stijn Goolaerts, les mandibules qui ont été découvertes permettent d’estimer la taille de la baleine à huit ou dix mètres. Les ossements découverts sont remarquablement bien conservés. A l’heure actuelle, ils sont nettoyés dans un laboratoire de préparation. Ils devront ensuite être recollés, étudiés, et seront sans doute à terme exposés au grand public.

Photos: Stijn Goolaerts et Olivier Lambert