Des alcolocks sur les parkings des discothèques flamandes

La discothèque Carré, située à Willebroek en province d’Anvers, a signé hier soir la charte Quality Nights. Celle-ci a pour but d’inciter les établissements à offrir des services favorisant la sécurité des clients. Ainsi, une partie du parking sera désormais munie d’alcolocks, des éthylotests antidémarrage empêchant les conducteurs de partir s’ils ont trop bu.

En Flandre, dix discothèques ont déjà signé cette charte. A l’heure actuelle, Quality Nights est en négociation avec cinq autres clubs à Gand, Ostende, et Hasselt.

"La signature de cette charte engage le gérant ou le promoteur de la discothèque à offrir un certain nombre de services à ses clients, comme par exemple donner de l’eau gratuitement aux gens qui en ont besoin", indique Jochen Schrooten, porte-parole du projet Quality Nights.

"Les clients peuvent également recevoir des boules Quiès ou des préservatifs. Il est également prévu de former les membres du personnel afin que ces derniers puissent mieux réagir en cas de problème".

Lutter contre l’alcool au volant

En signant la charte Quality Nights, le Carré désire collaborer avec les Responsible young Drivers en vue de faire baisser le nombre d’accidents du week-end impliquant des jeunes.

La célèbre discothèque anversoise, qui fête ses 22 ans d’existence, a ainsi fait placer un alcolock sur la barrière de son parking pour promouvoir la sécurité routière. Le test n’est toutefois pas obligatoire. Le client doit avoir choisi de son plein gré de participer au projet.

"Au bout du compte, nous restons une organisation qui veut convaincre et sensibiliser les gens. Nous ne sommes pas la police. Nous voulons donc que les gens fassent ce choix eux même, qu'ils prennent leur responsabilité", souligne Veerle Bulens des Responsible Young Drivers.