Les militaires belges un peu trop gros ?

La préparation physique de nos militaires ne serait pas optimale. Selon les chiffres de la Défense, l’indice moyen de masse corporelle (IMC) des soldats était de 26,8 en 2012, ce qui traduit un léger surpoids. Le ministre de la Défense n’y voit cependant rien d’alarmant.

L’augmentation du poids moyen des soldats belges fait dire au député Theo Francken (N-VA) qu'il faut que le ministre de la Défense et les instances militaires prennent le taureau par les cornes. Il est interviewé ce lundi dans les quotidiens De Standaard, Het Nieuwsblad et ceux du groupe Sudpresse.

En 2007, les militaires belges accusaient déjà un léger surpoids, avec un indice moyen de masse corporelle tournant autour de 26,2. Pour comparaison, le poids d’une personne est considéré comme normal quand l'IMC est de 25. Cinq ans plus tard, cet indice était de 26,8 - soit légèrement plus élevé encore.

"L'augmentation de l'IMC est conforme à nos attentes", indique cependant le ministre de la Défense, Pieter De Crem. "Il est scientifiquement prouvé que l'indice de masse corporelle augmente avec les années".

L’armée belge étant en phase de vieillissement, malgré de nombreuses campagnes de recrutement de jeunes soldats, cette évolution serait donc logique, d'après le ministre De Crem.