"25 millions d’euros pour la réfection des routes provinciales"

La ministre flamande de la Mobilité, Hilde Crevits (photo), annonce des travaux d’envergure dans toutes les provinces pour réparer les dégâts causés par l’hiver. Dans une interview accordée à la télévision commerciale flamande VTM, elle a aussi mis en garde contre des embouteillages monstres en mai sur les routes, en raison de ces travaux.

« Cet hiver, nous avons répandu une quantité record de sel sur les routes de Flandre », expliquait ce dimanche dans l’émission « VTM Nieuws » la ministre régionale de la Mobilité Hilde Crevits (CD&V). « Les dégâts causés par l’hiver sur les routes provinciales et les autoroutes sont énormes ».

Le gouvernement flamand a débloqué 100 millions d’euros supplémentaires pour réparer les dégâts de l’hiver et pour rattraper le retard dans la réfection d’anciennes routes. « Les dégâts de l’hiver ont coûté des dizaines de millions d’euros. Nous allons donc consacrer d’emblée entre 20 et 25 millions d’euros à la réparation des routes », poursuivait la ministre.

« Les travaux se dérouleront dans les différentes provinces et nous allons tenter de limiter autant que possible la formation d’embouteillages. Là où c’est possible, nous travaillerons surtout de nuit ou le week-end, et nous essayerons toujours de garder autant de bandes de circulation que possible ouvertes », précisait Hilde Crevits.

La ministre de la Mobilité cite notamment comme points « chauds » l’autoroute E34 mais aussi l’E40 à hauteur d’Alost, où des travaux sont actuellement déjà en cours.

Hilde Crevits demandait également un peu de patience aux automobilistes : « On ne peut pas se plaindre à la fois de routes mal entretenues et de trop de travaux de réfection sur les routes ».