Joëlle Milquet en visite officielle à Washington

La ministre de l’Intérieur, Joëlle Milquet (CDH), effectue une visite de 3 jours aux Etats-Unis, prévue depuis le mois de janvier. Dans le cadre de la lutte contre le départ de jeunes Belges en Syrie, la ministre prendra notamment contact aux USA avec les services de sécurité américains FBI et CIA. Joëlle Milquet est accompagnée de la commissaire générale de la police fédérale, Catherine De Bolle, ainsi que du directeur de l’Organe de coordination pour l’analyse de la menace (OCAM), qui est aussi coordinateur du Plan de lutte contre le radicalisme, André Vandoren.

Durant cette mission officielle aux Etats-Unis - qui était prévue depuis le mois de janvier dernier -, la délégation belge nouera de nombreux contacts avec les autorités et les services de sécurité américains, afin d’analyser toutes leurs politiques et techniques de lutte contre le terrorisme et le radicalisme violent.

Joëlle Milquet est d’ailleurs accompagnée à Washington de la commissaire générale de la police fédérale, Catherine De Bolle (photo), et du directeur de l’Organe de coordination pour l’analyse de la menace (OCAM), André Vandoren.

La délégation belge aura ainsi des contacts avec le National Counter Terrorism Center et la CIA ( Central Intelligence Agency), dont la ministre de l’Intérieur rencontrera le directeur John Brennan, ainsi qu’avec le département de la Justice, le FBI (Federal Bureau of Investigation) et le Terrorist Screening Center, mais aussi avec le département de Sécurité intérieure.

Des rencontres avec la secrétaire à la Sécurité intérieure des Etats-Unis, Janet Napolitano, avec des ambassadeurs membres du Center for Strategic Counterterrorism Communications sont aussi prévues.

Au programme figurent également des visites à la Metropolitan police de Washington, au Congrès américain, et à la Chambre des représentants, tout comme une réunion avec le député Michael McCaul, président du Comité pour la sécurité intérieure.