Journée nationale d’action pour la Syrie

Pour sensibiliser le public belge au drame de la population syrienne, dans un pays en guerre civile depuis 2 ans, le Consortium 12-12 pour les situations d’urgence - qui réunit les organisations Caritas International, Handicap International, Médecins du Monde, Oxfam Solidarité et l'Unicef Belgique - propose notamment ce 26 avril de partager un thé noir sucré. Son appel est relayé par la presse quotidienne, des personnalités belges, mais aussi des écoles, associations ou entreprises.
AP2013

« Le thé permet de rassembler les gens sur une place publique, au travail, à l’école, dans une association », expliquent les organisateurs de l’opération nationale de solidarité avec la population syrienne, victime depuis 2 ans d’une guerre civile sanglante. « Le but de cette journée est d’attirer l’attention de l’opinion publique sur le sort de 6 millions de Syriens, qui ont besoin d’urgence d’aide. De très nombreux Syriens sont en fuite, mais il n’est pas facile d’amener cette problématique à l’avant-plan de l’actualité », expliquait ce vendredi matin à la VRT le directeur du Consortium 12-12, Eric Todts.

« Lorsque les Syriens sont chez eux, ils boivent du thé. Nous voulons donc encourager les gens à boire du thé ce vendredi et à faire des dons d’argent en faveur des Syriens ». Des personnalités belges telles que le chanteur Helmut Lotti ou le comédien et humoriste Geert Hoste participent également à l’action de solidarité « Un thé pour la Syrie ».

AP2013

Interrogé par le quotidien De Morgen, le journaliste de la VRT Rudy Vranckx (photo), qui a effectué une série de reportages poignants en Syrie, souligne l’importance d’une journée nationale d’action en faveur de la population syrienne. « Il ne s’agit pas d’êtres humains de moindre valeur. Toutes les victimes innocentes de conflits armés et de guerres méritent notre aide et notre soutien ».

La radio-télévision publique flamande VRT soutient la campagne de solidarité 12-12. Ses chaînes de radio 1, 2 et Klara et de télévision Eén, Canvas et Ketnet ont adapté leurs programmes pour pouvoir parler de la Syrie ce vendredi, et diffuser des témoignages sur la situation dans le pays.

Consortium 12-12

Créé en 1984, le Consoritum 12-12 pour les situations d’urgence a déjà récolté des fonds, notamment, pour les victimes de la famine en Ethiopie, des inondations au Mozambique en 2000, du tsunami en Asie en 2004. Le conflit en Syrie donne lieu à sa 17e action de récolte de fonds en faveur de la population locale.

Ce Consortium regroupe les organisations humanitaires Caritas International, Handicap International, Médecins du Monde, Oxfam Solidarité et l'Unicef Belgique. Les dons peuvent être versés sur leur numéro de compte commun BE19 0000 0000 1212.

Ces cinq organisations offrent notamment de l’aide aux réfugiés syriens dans des camps en Turquie et d’autres pays, mais aussi des soins médicaux aux enfants et adultes qui ont été grièvement blessés par des bombes.