Trans Europa Ferries demande la faillite

La société d’armateurs établie à Ostende a déposé le bilan ce jeudi, après que les négociations avec des candidats repreneurs aient échoué. La dernière compagnie à transporter encore des passagers entre Ostende (Flandre occidentale) et Ramsgate (Grande-Bretagne) emploie une centaine de personnes.

La nouvelle de la faillite ne constitue pas vraiment une surprise, les deux navires de la compagnie étant à l'arrêt depuis un certain temps déjà. Trans Europa Ferries avait tout de même tenté de trouver un repreneur, mais en vain.

La direction de l’armateur a donc décidé de demander la faillite. Il reviendra alors à un curateur de tenter de trouver un repreneur, mais la tâche ne sera pas aisée.

Trans Europa Ferries (TEF) fait partie d'un groupe slovène et est la dernière compagnie à transporter des passagers entre Ostende et Ramsgate, en Grande-Bretagne. Elle emploie actuellement une centaine de personnes, sur ses bateaux et dans les ports.

C’est la huitième société d’armateurs en 15 ans qui doit cesser ses activités à Ostende. Il reste cependant encore une liaison par bac entre Zeebrugge (Flandre occidentale) et Hull (nord de l’Angleterre).

Trans Europa Ferries avait débuté ses activités en 1998, en transportant des marchandises entre Ostende et l’Angleterre. Depuis 2004, la société acheminait aussi des passagers dans leurs voitures.