Contrôlé à 148 km/h dans une zone 50

Quelque 784 conducteurs ont été verbalisés pour vitesse excessive, vendredi soir, lors d'une vaste opération de police à Bruxelles. Parmi eux, 54 se sont vu retirer leur permis de conduire, ressort-il de résultats provisoires annoncés samedi matin. A Woluwe-Saint-Lambert, un automobiliste circulait à 148 km/h dans une zone 50.

Les différentes forces de police impliquées dans l'opération ont contrôlé 9.440 véhicules. Une personne signalée à rechercher a fait l'objet d'une arrestation judiciaire.

Quarante-neuf conducteurs roulaient sous l'influence de l'alcool, quatre sous l'influence de drogue, trois étaient en défaut de permis de conduire et un en défaut d'assurance. Vingt-cinq personnes ont été verbalisées pour non port de la ceinture et 25 pour usage du GSM au volant.

La vitesse maximale a été relevée boulevard Brand Whitlock, à Woluwe-St-Lambert, où un automobiliste circulait à 148 km/h dans une zone 50.

L'opération, baptisée Fipa Vitesse, avait pour objectif principal la sécurité routière, et plus particulièrement la lutte contre la vitesse excessive en région de Bruxelles-Capitale. Les zones de police de l'agglomération bruxelloise et la police fédérale avaient mobilisé 120 policiers à une douzaine de postes de contrôle différents.