La Belgique a le taux d'imposition sur le travail le plus élevé d'Europe

Le taux belge de taxation implicite sur le travail était, en 2011, le plus élevé d’Europe. Ce taux était de 42,8% dans notre pays contre 22,7% à Malte. C’est ce que révèle le dernier rapport d’Eurostat relatif aux tendances fiscales, présenté lundi par la Commission européenne.

Selon ce rapport portant sur l'année 2011, le poids de la fiscalité s'est globalement alourdi en Europe par rapport à 2010, atteignant en moyenne 38,8% du PIB des 27 contre 38,3% un an plus tôt.

Le taux moyen de cotisations appliquées au travail était de 22,7% à Malte et de 42,8% en Belgique, devant l’Italie avec 42,3% et l'Autriche (40,8%).
Par ailleurs, selon le même rapport, les taux de TVA ont nettement progressé dans l'UE depuis 2008. Globalement stable autour de 19% sur la décennie précédente, le taux moyen de TVA progresse chaque année depuis la crise bancaire. En 2013, il s'établissait à 21,3%.
Les hausses ont été particulièrement marquées dans les pays qui ont connu des difficultés budgétaires.

Le rapport d'Eurostat permet de dégager d'autres grandes tendances de la fiscalité en Europe. La baisse des taux d'impôt des sociétés observée depuis le milieu des années 1990 semble se stabiliser. Ce taux moyen, qui était encore de 35% en 1995, a chuté pendant une décennie. depuis quatre ans, il reste proche de 23%.