Les chantiers ouverts ont attiré 75.000 visiteurs

La 7e édition de l’événement organisé par la Confédération Construction était consacrée à la "durabilité et l’efficacité énergétique". Quelque 130 chantiers attendaient les visiteurs, dans tout le pays. Ils sont venus un peu plus nombreux que l’an dernier.

Le but de la Journée des chantiers ouverts est d’encourager des jeunes ou demandeurs d’emploi à travailler dans le secteur de la construction. Le secteur manque encore toujours de façon chronique de certains types de main-d’œuvre spécialisée.

La 7e édition de cet événement, organisé par la Confédération Construction, était dédiée à la « durabilité » et à l’efficacité énergétique. Elle aura attiré un peu plus de visiteurs que l’an dernier, soit un total de 75.000 personnes.

Parmi les chantiers accessibles en Flandre figuraient notamment la jonction nord-sud à Westerlo, le parc à éoliennes d’Ostende et le pont sur le Canal Albert (photo principale). Les centres de soin en construction ont également attiré de nombreux curieux.

En Wallonie, le Centre de congrès de Mons, le futur siège social d'AGC Glass à Louvain-la-Neuve, le Centre culturel de Bertrix ou encore les nouvelles Archives de l'Etat à Namur étaient ouverts au public. .

Des démonstrations de nouvelles technologies étaient également proposées sur des dizaines de chantiers - systèmes de chauffage innovants, techniques d'isolation, maisons passives ou à ossature de bois -, de même que quelques exemples de rénovation, tels que le centre Valida à Bruxelles, la Chapelle du Couvent Heidberg à Eupen, les Bains de la Sauvenière à Liège ou les toitures de la ferme de Wahenge à Beauvechin.