Les voies sans issue sont parfois trompeuses

La Commission Infrastructure de la Chambre a approuvé mardi soir une proposition de loi en vue de la création d’un nouveau panneau de signalisation. Ce dernier doit indiquer aux piétons et aux cyclistes qu’ils peuvent, eux, emprunter une voie qui est sans issue pour les autres usagers de la route.

« Une enquête menée par le Mouvement des piétons a révélé que, rien qu’en Flandre, près de 75% des 27.104 rues précédées d’un panneau F45 ne sont en fait pas des voies totalement sans issue », indiquait le députée Sabien Lahaye-Battheu (Open VLD) qui, avec Karin Temmerman (SP.A), a présenté la proposition de loi en vue de la création du nouveau panneau de signalisation.

« Il y a donc plus de 20.000 voies que les cyclistes et piétons, qui ne les connaissent pas, n’utilisent pas parce qu’elles sont précédées d’un panneau F45, alors qu’au bout de ces rues il y a tout de même un passage suffisant pour eux ». Selon Sabien Lahaye-Battheu, les cyclistes et piétons pourraient justement emprunter ces voies, notamment pour gagner du temps.

C’est la raison pour laquelle un nouveau panneau de signalisation (photo principale) verra le jour, qui attire l’attention des piétons et cyclistes sur le fait qu’ils peuvent, eux, bien emprunter une voie sans issue donnée. La Commission Infrastructure de la Chambre a approuvé la proposition de loi à l’unanimité. La Chambre doit encore voter en séance plénière au cours des prochaines semaines.

Lahaye-Battheu (photo) estime que le nouveau panneau devrait apparaître dans le paysage routier « au courant de cette année » encore.

Pareils panneaux existent cependant déjà par endroits. Il y a un an, le Mouvement des piétons a en effet pris l’initiative de proposer aux villes et communes des autocollants sur lesquels figurent un cycliste et un piéton, afin de les coller sur les panneaux F45 de voies qui ne sont pas réellement sans issue pour les usagers faibles de la route.

Plus de 50 communes avaient alors répondu positivement à cette initiative. Celle-ci donnera donc bientôt lieu à de véritables nouveaux panneaux de signalisation.