Une légère croissance nous évite la récession

L'économie belge a progressé de 0,1 % au premier trimestre 2013 par rapport au trimestre précédent. C'est la première fois que l'économie est en croissance depuis le premier trimestre de l'année dernière, rapporte vendredi l'Institut des comptes nationaux. L'économie s'est contractée l'an dernier de 0,3%, soit légèrement plus que prévu.

Au cours des trois premiers mois de 2012, l'économie belge a enregistré une croissance de 0,1%, seule positive en 2012. Les chiffres pour le deuxième (-0,4%) et quatrième (-0,1%) trimestres sont dans le rouge. La récession a été évitée de justesse grâce à une "croissance" nulle au troisième trimestre. Si l'estimation pour le premier trimestre de 2013 devait être confirmée, la Belgique éviterait de justesse pour la deuxième fois la récession.
L'INC a révisé à la baisse ses chiffres pour 2012. L'économie s'est contractée de 0,3%, et non plus de 0,2%.
 

Dans ses prévisions économiques de printemps, la Commission européenne estime que la croissance sera nulle cette année en Belgique. Mais en février dernier, la Commission tablait encore sur une croissance de 0,2 %. Le ministre des Finances Koen Geens (CD&V) a relativisé ces chiffres et a souligné que la Belgique s’en sortait pas trop mal par rapport aux pays voisins.
En raison de cette croissance inattendue, il est possible que certains économistes vont revoir à la hausse leur prévisions pour toute l’année.