Explosion d'un train de marchandises à Wetteren

Dix-sept personnes ont été blessées et un seul décès est à déplorer après l'explosion de plusieurs wagons d'un train de marchandises à Wetteren, annonce le service de presse de la province de Flandre orientale dans un communiqué, contredisant ainsi l'information livrée un peu plus tôt par le gouverneur lors d'une conférence de presse.

Les blessés ont été admis dans différents hôpitaux de Alost, Zottegem et Gand. On ignore encore s'il y a un lien entre le décès et l'accident de train. On enquête à ce sujet, ressort-il du communiqué. On ignore également encore les causes de l'accident.
Il faut encore attendre pour savoir quand les riverains évacués pourront rentrer chez eux. Ils sont accueillis à Melle dans l'intervalle. Les maisons de repos et une clinique de Wetteren n'ont pas dû être évacuées. Les relevés effectués n'y montrent aucune trace toxique.

Il est demandé, par précaution, d'éteindre les systèmes de ventilation dans le centre de Wetteren, à Schellebelle et à Serskamp. L'eau courante n'étant pas reliée au système d'égouts, cela ne pose pas de problème pour la santé, précise le service de presse. Il est conseillé, préventivement, de ne pas consommer l'eau des puits ou des nappes phréatiques.

Les pompiers ont constaté que de l'eau provenant des opérations d'extinction et contenant des substances toxiques s'est déversée dans les égouts. "Les fumées sont heureusement plus lourdes que l'air et cela s'est limité aux égouts souterrains. Le mélange n'est pas explosif. Aquafin va arrêter la pompe à essence, après quoi les égouts seront nettoyés. Il n'y aucun danger pour la population et les animaux", a prévenu Jan Briers.
"Une erreur s'est produite à un aiguillage mais l'endroit où elle a eu lieu doit encore être étudié. Il y a de fortes indications que le conducteur néerlandais du train allemand de marchandises n'a commis aucune faute", poursuit le gouverneur.
Le porte-parole d'Infrabel Frédéric Petit n'a pas voulu faire de commentaires sur la cause de l'accident. Infrabel estime que les perturbations du trafic ferroviaire dureront toute la semaine.

Circulation des trains perturbée

Cet accident a aussi eu des conséquences pour le trafic ferroviaire. Aucun train ne circule entre Alost et la gare de Gent-Sint-Pieters ni entre Termonde et Gent-Sint-Pieters. Des bus ont été mis en service. Les trains en provenance de Gand sont déviés jusqu’à Denderleeuw où ils peuvent poursuivre leur route normale.

Il est recommandé d'éviter le centre de Wetteren. Des événements locaux ont été annulés comme le Trial de VTT "De Acht van Wichelen" ainsi qu’un tournoi de judo.
La population peut se renseigner au 09/365.73.83. Il est demandé de ne pas appeler le 100, pompiers et police, qui doivent rester joignables pour les interventions d'urgence.