Zulte Waregem balayé par le Racing Genk

Le suspens demeure dans les play-off I. Cinq équipes sont dans un mouchoir de poche après la défaite du leader au classement, Zulte-Waregem vendredi face à Genk 0 - 4.

Le leader au classement, Zulte-Waregem s'est incliné vendredi face à Genk 0 - 4 pour le premier match de la 7e journée des play-off I. Les Flandriens laissent ainsi la possibilité à Anderlecht, à 1 point, ou au Standard, à 2 pts, de prendre les commandes à l'issue de leur duel dimanche. Les Limbourgeois reviennent eux à 1 pt de leur victime du jour, et donc, dans la course au titre.

La partie avait très mal débuté pour les hommes de Franky Dury, le KRC Genk menait en effet déjà 0-2 après 7 minutes de jeu à peine. Godeau, contre son camp, à la 4e et Joseph-Monrose, trois minutes plus tard avaient permis aux Limbourgeois de prendre un départ de rêve dans cette rencontre. 0-2, score à la mi-temps.
Zulte Waregem n'est pas parvenu à réduire l'écart en seconde période, que du contraire, Genk l'a creusé à 20 minutes du terme via De Ceulaer (0-3, 70e), d'abord. Les Flandriens ont bu le calice jusqu'à la lie encaissant un 4e but des oeuvres de Barda à la 84e.
Au classement, Zulte Waregem (40 pts) ne compte qu'un point d'avance sur Anderlecht et sur Genk (39 pts), et deux points de mieux que le Standard (38 pts). Dimanche, c'est le classique Anderlecht/Standard (15h00) alors que le FC Bruges (37 pts) reçoit Lokeren (31pts) à 18h00 dimanche aussi.

Leye présente ses excuses à Berrier

L'attaquant sénégalais de Zulte-Waregem Mbaye Leye a présenté ses excuses pour l'incident qui l'a opposé à son coéquipier français Franck Berrier vendredi soir au cours de la débâcle contre le Racing Genk, 0-4, lors du match d'ouverture de la 7-ème journée du Play-Off I.
Une vive discussion entre les deux joueurs avait éclaté à la suite de la transformation manquée d'un coup de réparation par Leye, à 0-3. Une gifle avait même été infligée au meneur de jeu par le tireur maladroit. Ce dernier avait ensuite clamé à tous les micros qu'une cohabitation avec Berrier la saison prochaine était exclue.
"Je présente mes excuses aux supporters pour ce comportement inacceptable lors de l'incident avec Franck", a écrit Leyt dans un communiqué. "Je n'aurais jamais dû réagir ainsi. Je me suis déjà excusé auprès de tout le groupe, du staff technique et de Franck. L'affaire a été évoquée et traitée en interne. A présent elle est close. Le plus important ce sont les trois derniers matches qui doivent nous permettre de terminer une saison exceptionnelle sans la gâcher. Je peux vous assurer que ce ne sera pas le cas".
"J'ai eu une conversation très positive avec Franck et Mbaye", précise de son côté l'entraîneur Francky Dury. "Les angles ont été arrondis et le groupe est prêt à rebondir après cette défaite. L'annulation du goal de Malanda a été déterminante, mais la déception doit maintenant céder la place à la réaction. Dès samedi prochain à Lokeren...", conclut Francky Dury.