La vie reprend dans les écoles de Wetteren

Ce lundi matin, toutes les écoles de Wetteren ont rouvert après la catastrophe ferroviaire survenue le week-end du 4 mai. Toutes les écoles du centre de la ville ont été déclarées sûres. Le hall des sports a également rouvert.

La semaine dernière les écoles de Wetteren avaient été plongées dans le silence. En raison du risque pour la santé des enfants, certaines écoles avaient dû fermer leurs portes, d’autres avaient été fermées préventivement à la demande de parents inquiets.

Mais à partir de ce lundi, les élèves sont retournés en classe. Au cours du dernier week-end de nouveaux tests ont été effectués mais ceux-ci ont tous été négatifs. Toutes les écoles du centre de la ville ont donc été déclarées sûres.
Dans l’école primaire Compas, les enseignants accorderont, ce lundi, une place importante à la catastrophe ferroviaire. "Nous commencerons les cours comme d’habitude à 8h20 mais dans toutes les classes une attention particulière sera accordée à la catastrophe" a déclaré le directeur Sven Geenens ce lundi matin à Radio 2 Oost-Vlaanderen (VRT).
"Chaque enfant pourra raconter comment il a vécu cette catastrophe et quelles ont été les conséquences pour lui. Certains enfants ont été évacués et ont vécu quelques jours exceptionnels".  Le ministère de l’enseignement a décidé que les leçons perdues ne devront pas être rattrapées "C’est un cas de force majeure" a-t-on déclaré.
A l’institut Saint-Joseph, les élèves n’étaient pas attendus avant 10h20. Les cours étaient précédés d’une séance d’information pour les enseignants.