Swissport encore partiellement en grève

Une partie du personnel de la société de manutention aéroportuaire rejette le protocole d’accord signé mercredi soir entre les syndicats et la direction de Swissport et poursuit l’action de protestation à Zaventem. La plupart des vols partent cependant comme prévu à Brussels Airport. Le porte-parole de l’aéroport international conseille néanmoins aux passagers de mettre autant que possible dans leurs bagages à main. Environ 20.000 bagages sont encore en rade à Zaventem.

Seule une partie du personnel de la société de manutention aéroportuaire a repris le travail ce jeudi matin à Brussels Airport, à la suite du protocole d’accord signé mercredi soir entre la direction et les syndicats de Swissport. L’autre partie du personnel - une minorité des travailleurs, selon les syndicats - poursuit par contre l’action de protestation, refusant l’accord signé.

Selon les syndicats, l’accord contient des éléments suffisants. Ils avaient donc appelé le personnel à reprendre le travail, alors que la grève durait depuis dimanche soir. Elle a causé de lourdes perturbations à l’aéroport de Zaventem, où des vols ont dû être reportés ou annulés. Quelque 20.000 bagages sont également toujours en rade à l’aéroport international.

La direction de Brussels Airport conseille donc aux voyageurs de limiter leurs valises autant que possible et de mettre dans leur bagage à main un maximum de ce qu’ils emportent avec eux. La plupart des vols devraient par contre décoller comme prévu ce jeudi à Zaventem, indique le porte-parole Jan Van der Cruysse. « Mais nous n’avons pas de garantie que les bagages suivront. Nous conseillons toujours aux passagers qui voyagent avec une compagnie dont Swissport assure la manutention de prendre le maximum dans leur bagage à main", précise Van Der Cruysse.

Les compagnies aériennes ont renvoyé mercredi de nombreux bagages à leurs propriétaires. Le porte-parole de Brussels Airport souligne que les clients ne doivent pas venir de leur propre initiative récupérer leurs valises. "Les compagnies prendront contact directement avec leurs clients."

Une réunion du personnel de Swissport était encore prévue ce jeudi matin. Les syndicats veulent défendre l’accord passé avec la direction mercredi soir.