Le procureur informe en Belgique sur les rapports de Sierre

Le procureur suisse Olivier Elsig a reçu les derniers rapports pour son enquête sur l’accident du car belge survenu dans un tunnel à Sierre (photo principale), dans le Valais, le 13 mars 2012. Il était en route ce lundi vers la Belgique, pour en informer les familles des 28 morts et des blessés.

L’accident du 13 mars 2012 du car qui ramenait en Belgique un groupe d’enfants de deux écoles flamandes qui rentraient d’un séjour de ski dans le Valais suisse a fait 28 morts - dont 22 enfants de Lommel et Heverlee, leurs quatre accompagnateurs et les deux conducteurs du car qui a percuté le mur d’un tunnel à Sierre.

Le procureur valaisan Olivier Elsig (photo) du canton de Sion, qui mène l’enquête sur l’accident de car à Sierre, a reçu début mai le résultat des deux derniers rapports pour son investigation. Il faisait route ce lundi vers la Belgique, où il veut informer les familles des victimes sur le résultat des rapports. Ces derniers concernent l’état physique du conducteur du car qui était au volant au moment de l’accident fatal.

L’enquête doit en effet permettre de déterminer si ce conducteur a été victime d’un problème cardiaque, ou si les médicaments qu’il prenait ont pu avoir une influence sur sa conduire au volant.

La date exacte de la rencontre entre le procureur et les familles n’a pas été précisée. Les proches des victimes auront ensuite un délai pour faire valoir leurs considérations et demander d’éventuels compléments d’enquête. Si aucune requête n’est formulée de la part des parties, l’enquête pourra être bouclée.

Une information à la presse est prévue en début de semaine, concernant les derniers rapports, a précisé le procureur suisse.