La Gantoise remporte son dernier match au stade Otten

Les Gantois ont battu le Standard de Liège 1-0 lors du match aller du barrage pour l’Europa League, jeudi soir, grâce à un but de Mboyo (photo principale). Il s’agissait de l’ultime match de La Gantoise au stade Jules Otten, puisqu’elle déménage au stade Artevelde. Quant au Cercle de Bruges, il se maintient en division I. Malgré leur défaite 1-2 contre Mouscron-Péruwelz, jeudi soir lors de la 5e journée du tour final, les Brugeois ne peuvent plus être rejoints au classement et ont donc sécurisé leur place en première division.

La Gantoise, vainqueur des play-offs II, devait affronter ce jeudi soir le Standard de Liège, qui occupe la 4e place des play-offs I. Les Liégeois débutaient bien la rencontre au stade Jules Otten, en se créant une occasion de marquer dès la 2e minute de jeu. Mais le gardien gantois Boeckx arrêtait le ballon de tête de Kanu.

La défense gantoise devait ensuite contrer des tentatives successives d’Ezekiel, Mpoku et Batshuayi. Les Gantois devenaient alors plus menaçants : un coup-franc de Zukanovic frôlait le poteau à la 33e minute et le gardien du Standard Kawashima (photo) devait sauter bien haut pour dévier une frappe de Mboyo.

En seconde mi-temps, Kawashima devait à nouveau contrer des tentatives de Mboyo (51e et 75e minutes) et détourner une frappe de Kage (79e minute). Il devait néanmoins s’incliner 4 minutes plus tard, lorsque Mboyo surgissait au premier poteau et plaçait le ballon dans le but, à la faveur des Gantois. Et le score restait inchangé 1-0 jusqu’au coup de sifflet final.

Le match retour aura lieu dimanche à Sclessin. Le gagnant du barrage décrochera le dernier ticket disponible pour l’Europa League. Ce jeudi soir, les Gantois ont déjà célébré leur avantage, tout en disant adieu au stade Jules Otten, en service depuis 93 ans. La Gantoise inaugurera son nouveau stade Artevelde le 17 juillet prochain.

Le Cercle de Bruges se maintient en division I

Les Brugeois (photo) évolueront encore la saison prochaine parmi l'élite de football. Malgré une défaite 1-2 contre Mouscron-Péruwelz, jeudi soir lors de la 5e journée du tour final, le Cercle ne peut plus être rejoint au classement et a donc assuré son maintien.

Lors de la cinquième journée du tour final, le Cercle de Bruges a été battu 1-2 par Mouscron-Péruwelz, son plus proche poursuivant au classement. Badri (à la 25e minute) et Ruiz (à la 90e) ont inscrit les buts mouscronnois, Smolders avait égalisé sur penalty (48e minute).

Au classement, le Cercle compte 12 points, soit 3 de plus que son adversaire du jour, à une journée du terme. Fort de son succès 0-3 à Mouscron, il est assuré de terminer devant Mouscron-Péruwelz ayant l'avantage à l'issue des confrontations directes. La dernière journée du tour final se disputera dimanche. Westerlo-Cercle et Mouscron-Woluwe sont au programme.

Le Cercle de Bruges avait terminé la saison régulière de la Jupiler Pro League à la 16e et dernière place. Dans les play-offs III, sous les ordres de Lorenzo Staelens qui a remplacé Foeke Booy, le Cercle a pris le dessus sur le Beerschot AC, accédant au tour final D1/D2. Grâce à quatre victoires de rang, les Brugeois ont d'entrée pris le large, assurant ainsi leur maintien en première division.