Le Prix Francqui pour Olivier De Schutter

Le professeur de l’Université Catholique de Louvain (UCL) s’est vu décerner ce prix prestigieux - aussi qualifié de "Prix Nobel belge" - pour ses travaux portant sur le droit international des droits de l’Homme, l’intégration européenne et la théorie de la gouvernance. Olivier De Schutter est notamment rapporteur spécial des Nations Unies depuis 2008.

Le professeur Olivier De Schutter n’enseigne pas seulement le Droit international et européen à l’Université Catholique de Louvain, il est aussi depuis 2008 rapporteur spécial des Nations Unies sur le droit à l’alimentation - succédant ainsi au Suisse Jean Ziegler. Il a déjà été invité à plusieurs reprises par les universités de New York, Columbia et par le Collège d’Europe (à Bruges).

Entre 2002 et 2006, le Belge a coordonné un Réseau européen d’experts indépendants en matière des droits fondamentaux, qui a assuré le suivi de la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne pour la Commission européenne et le Parlement européen.

Entre 2004 et 2008, Olivier De Schutter a aussi été Secrétaire général de la Fédération internationale des Ligues des droits de l’Homme, où il était chargé des questions liées à la mondialisation économique. En juillet dernier, le professeur était élevé au rang de Baron par le roi Albert II.

Outre son expertise dans le domaine des droits de l’Homme et de la gouvernance, le professeur De Schutter travaille comme scientifique dans le domaine du développement durable dans le monde. Il affirme que les problèmes ne peuvent être résolus que si l’on écoute attentivement les gens qui y sont confrontés quotidiennement. C’est notamment cette volonté de proximité avec le vécu qui aurait convaincu le jury de lui décerner le Prix Francqui 2013.

"Prix Nobel belge"

Le Prix Francqui est attribué chaque année par la Fondation Francqui - créée en 1932 par le diplomate belge Emile Francqui et le président américain de l’époque, Herbert Hoover - à un scientifique de nationalité belge, successivement dans le domaine des Sciences Exactes, des Sciences Humaines et des Sciences Biologiques et Médicales, afin d'encourager la recherche en Belgique.

Il s'accompagne d'une somme de 250.000 euros qui vise à stimuler les recherches du lauréat et à permettre l'organisation de conférences internationales. Ce prix prestigieux est souvent considéré comme l’équivalent belge du Prix Nobel.