Le tunnel Montgomery rouvert à la circulation

Deux camions, dont la hauteur était trop importante, se sont encastrés mardi après-midi dans le toit du tunnel Montgomery, à Bruxelles. L’incident a entraîné la fermeture du tunnel dans les deux sens pendant plus de 30 heures. La circulation s'est alors faite uniquement en surface, jusqu'à ce que le tunnel soit rouvert à la circulation mercredi peu avant minuit.

Les deux camions se sont encastrés mardi après-midi dans le toit du tunnel. Les deux chauffeurs de camions avaient tenté de pénétrer dans le tunnel Montgomery par deux entrées différentes. L'un s'est engagé côté boulevard Brand Whitlock à Woluwe-Saint-Lambert et l'autre du côté de la rue Baron de Castro à Etterbeek. Dans les deux cas, le haut de leur camion a heurté le toit du tunnel et leurs véhicules se sont retrouvés encastrés.

Il n’y a pas eu de blessés, mais l’incident a provoqué d’importants dégâts matériels. Des câbles de la ventilation et de la détection incendie ont en effet été arrachés au plafond. Ils ont dû être remplacés sur une distance de 450 mètres au total.

Le double incident a entraîné de gros embarras de circulation. Celle-ci s'est faite uniquement en surface pendant plus de 30 heures, ce qui a causé la formation de files, précisait la police fédérale, qui conseillait aux automobilistes d'éviter la zone.

Tout a été mis en oeuvre afin de pouvoir procéder à la réouverture du tunnel Montgomery pour l'heure de pointe de mercredi, mais il a fallu finalement attendre jusque presque minuit pour que le tunnel soit rouvert à la circulation dans les deux sens.

La réouverture du tunnel Montgomery ne signifie pas pour autant que les tuyaux endommagés sont réparés. "Les travaux de réparation peuvent être effectués ultérieurement, par exemple durant la nuit, lorsque la circulation est moins importante", ajoutait l'agence Bruxelles-Mobilité

Ce jeudi matin, une porte-parole de Bruxelles-Mobilité confirmait néanmoins que toutes les réparations étaient désormais achevées dans le tunnel Montgomery.