Emissions de CO2 : la Belgique bonne élève

Les émissions de dioxyde de carbone provenant de la combustion de matières fossiles ont diminué l’an dernier de 11,8% en Belgique. Notre pays occupe ainsi, avec la Finlande, la première place au sein des 27 pays de l’Union européenne en matière de réduction d’émissions de CO2. C’est ce qui ressort d’estimations publiées par Eurostat.

Le bureau de statistiques de l’Union européenne souligne qu’il s’agit bien d’estimations. Selon Eurostat, les émissions de CO2 ont diminué dans presque tous les pays de l’Union l’an dernier. La Belgique et la Finlande ont montré le bon exemple, avec la plus importante réduction d’émissions.

Ainsi en Belgique, les émissions de CO2 issues de la combustion de matières fossiles ont diminué de 11,8%. Notre pays et la Finlande sont suivis par la Suède (-10,1%) et le Danemark (-9,4%).

Toujours selon les estimations d’Eurostat, les émissions de CO2 ont baissé de 2,1% dans l’ensemble de l’Union européenne, alors qu’en 2011 on avait enregistré une diminution plus marquée de 4,1% par rapport à l’année précédente.

En valeur absolue, les plus grands émetteurs de CO2 sont l’Allemagne (728 millions de tonnes), la Grande-Bretagne (472 millions de tonnes) et l’Italie (366 millions de tonnes).

Des augmentations d’émissions de dioxyde de carbone sont d’autre part constatées à Malte (+6,3%), en Grande-Bretagne (+3,9%), en Lituanie (+1,7%) et en Allemagne (+0,9%). Pour rappel, le CO2 joue un rôle important dans le processus de réchauffement de la planète. Le dioxyde de carbone représente environ 80% de tous les gaz à effet de serre dans l’Union européenne.