Appel à la vigilance pour les voyages en Turquie

Les Affaires étrangères mettent en garde les touristes belges qui se rendent en vacances en Turquie. Les prochains jours et semaines de nouvelles manifestations ne peuvent pas être exclues. Le SPF Affaires étrangères conseille d’éviter la Place Taksim à Istanbul et Kizilay à Ankara.

Sur son site internet, le SPF Affaires étrangères met en garde les touristes belges qui se rendent en Turquie. "Le 31 mai et le 1er juin des manifestations ont eu lieu dans quasi toutes les grandes villes de la Turquie contre la politique du gouvernement. Surtout à Istanbul (les environs de la Place Taksim et le quartier de Besiktas) et à Ankara (le qartier de Kizilay) ces manifestations ont dégénéré en émeutes pendant lesquelles la police a réagi avec beaucoup de force et n’a pas évité à utiliser le canon d’eau et le gaz lacrymogène. Les manifestants ont à leur tour réagi violemment. Ils ont détruit les trottoirs et à Istanbul des véhicules ont été incendiés. Plusieurs personnes ont été blessées parmi les manifestants et la police. Les émeutes ont perturbé les transports publics et certains endroits étaient inaccessibles".

"Dans le reste du pays, et plus particulièrement dans les régions touristiques, les manifestations se sont déroulés paisiblement", ajoute les Affaires étrangères.

Ce dimanche 2 juin, la situation semble plus calme dans tout le pays et les dégâts causés par les affrontements commencent à être réparés.

Toutefois, les prochains jours et semaines de nouvelles manifestations ne peuvent pas être exclues. Le SPF Affaires étrangères conseille d’éviter la Place Taksim à Istanbul et Kizilay à Ankara.