Le nombre d’aides-soignants augmente

La revue médicale Le Spécialiste constate que le nombre d’infirmières et d'aides-soignants augmente rapidement dans le secteur des soins de santé en Belgique. L’an dernier, près de 19.000 nouveaux auxiliaires ont ainsi été engagés.

Selon la revue Le Spécialiste, quelque 411.549 personnes exerçaient à la fin de l’an dernier l’un des "métiers de la santé" reconnus en Belgique. Ceci comprend les médecins généralistes et spécialistes, dentistes, kinés, infirmiers, sage-femmes, aide-soignants, pharmaciens et autres paramédicaux. On y compte également les pharmaciens assistants, les diététiciens, ergothérapeutes, audiologistes et audioprothésistes.

Une majorité de ces professionnels de la santé agréés étaient des infirmiers ou infirmières et des aides-soignants. Le nombre de ces auxiliaires a augmenté de façon significative ces deux dernières années.

Les aides-soignants sont autorisés à prodiguer des soins, mais sous la direction d’un infirmier ou une infirmière. Ils travaillent ainsi notamment dans des maisons de repos et des hôpitaux.

Ces deux dernières années, le nombre d’aides-soignants a augmenté de 18.920 unités en Belgique, pour atteindre un total de 86.379 aides-soignants dans le pays à la fin de 2012. Plus de 90% d’entre eux sont des femmes.

Les infirmières et infirmiers (la majorité sont aussi des femmes) sont cependant au nombre de 175.000 et forment ainsi encore toujours le plus grand groupe de prestataires de soins de santé en Belgique.