Plus de 13.600 chômeurs cumulaient des revenus

L’Office national de l’Emploi (ONEM) a surpris l’an dernier 13.611 demandeurs d’emploi en flagrant délit de cumul avec un autre revenu, dont 5.903 de salarié et 4.182 d’indépendant. Les personnes concernées devront rembourser 15,2 millions d’euros au total. C’est ce qu’a indiqué la ministre de l’Emploi Monica De Coninck (SP.A), en réponse à une question écrite du sénateur Yoeri Vastersavendts (Open VLD).

Lors de contrôles effectués sur le terrain, l'Office national de l’Emploi (ONEM) a aussi relevé des infractions à la législation sur le travail et sur la sécurité sociale auprès de 1.617 des 9.574 employeurs contrôlés (ce qui représente 16,9% des cas)

Le plus grand nombre d'infractions ont été relevées dans l'Horeca (40%), loin devant le petit commerce et les marchés (15,1%), l'horticulture (11%) et la construction (5,6 %).

Ces contrôles ont permis de déceler des infractions auprès de 1.732 des 37.492 travailleurs concernés (4,6 %). Le plus grand nombre d'infractions a concerné ici la construction (6,1%), l'Horeca (5,5 %), le petit commerce et les marchés (2,5%), et l'horticulture (1,6%).