Un jeune Belge arrêté à son retour de Syrie

Un jeune Belge soupçonné d’être parti en Syrie pour combattre l’armée du président Bachar el-Assad a été arrêté "en toute discrétion" à son retour au pays, rapporte samedi le Nieuwsblad. Ce militant de Sharia4Belgium, qui nie avoir participé à des combats, était rentré prématurément après cinq mois, pour voir son nouveau-né.

D'après le Nieuwsblad, sa femme et l'enfant de trois mois avaient prévu de le rejoindre en Syrie, mais ils en ont été empêchés par la police à l'aéroport de Zaventem. Le jeune homme, originaire de Willebroek, a donc décidé de revenir lui-même.

Il affirme ne s'être jamais rendu en Syrie même, mais s'être rendu à la frontière turco-syrienne pour participer à des actions humanitaires. Il a néanmoins été arrêté à son retour. La Chambre du conseil a confirmé sa détention pour une durée d'un mois.

Le jeune homme est le quatrième Belge à rentrer de Syrie. Tous les quatre seraient liés à Sharia4Belgium.

Dans une réaction adressée à l'agence Belga, le bourgmestre N-VA de Willebroek, Eddy Bevers, a déploré de ne pas avoir été informé préalablement de l'arrestation du jeune homme issu de sa commune. La N-VA compte interpeller la ministre de l'Intérieur, Joëlle Milquet, à ce sujet au parlement.