Neckermann met fin à sa publicité controversée

Le tour opérateur Neckermann a annoncé dans un communiqué mettre fin à son action offrant de faux certificats médicaux et ce par respect pour le monde médical et de l’enseignement. Neckermann "constate avec regret que le caractère ludique de cette action aura échappé à certains".

Le tour opérateur avait annoncé dimanche après-midi dans un communiqué de presse qu’il distribuerait ce lundi dans ses 92 boutiques et sur son site internet des certificats médicaux pour réserver des vacances lors de la dernière semaine du mois de juin. Il disait vouloir ainsi permettre à toutes les familles de partir à vacances au prix le plus bas.
Le ministre flamand de l’Enseignement Pascal Smet (SP.A), avait notamment critiqué cette campagne et avait annoncé vouloir la faire annuler par des moyens juridiques.
Neckermann a finalement décidé de mettre un terme à cette campagne dont il souligne le caractère « ludique ». Le ministre Smet s’est déclaré satisfait.