Un jeune Belge tué en Syrie

Le bourgmestre de Vilvorde (Brabant flamand), Hans Bonte, a confirmé qu’un jeune homme (photo)âgé d’une vingtaine d’années et originaire de sa commune est décédé. Il se serait battu en Syrie avec les rebelles, mais aurait été abattu d’une balle dans la tête pendant son sommeil.
AP2013

Selon plusieurs médias cités par l’agence de presse Belga, le jeune homme résidant à Vilvorde aurait été étudiant à l’institut technique TSM de Malines. Il était mécanicien automobile.

Son père affirme qu’il était parti combattre aux côtés des rebelles en Syrie, mais qu’il a été tué d’une balle dans la tête alors qu’il dormait. Trois jours avant son décès, il aurait confié à sa famille qu’il comptait rentrer en Belgique.

 Le bourgmestre de Vilvorde, Hans Bonte (SP.A, photo ci-dessus) a confirmé le décès du jeune homme, Tarik Taketloune (photo). 

Il semblerait qu'il soit le frère d'un militant de Sharia4Belgium qui est rentré prématurément en Belgique, après 5 mois passés en Syrie, pour voir son nouveau-né. Le quotidien Het Nieuwsblad rapportait ce samedi que ce militant résidant à Willebroek a été arrêté la semaine dernière « en toute discrétion » à son retour au pays. L’homme nie avoir participé à des combats.