"Les accises françaises sur la bière sont discriminatoires"

Les fédérations des brasseurs belges et européens vont déposer plainte auprès de la Commission européenne contre l'augmentation des accises sur la bière, décidée depuis le début de l’année par la France. Cette taxe touche surtout les brasseurs belges.

Fin 2012, la France a décidé, dans le cadre de l'élaboration de son budget, d'augmenter de 160% les accises sur la bière. Le vin, boisson nationale par excellence dans l'Hexagone, n'a pas reçu le même traitement.

Très vite, les brasseurs belges s'étaient insurgés contre pareille décision. Une plainte formelle va maintenant être introduite ce mois-ci auprès de la Commission européenne. "Il s'agit d'une initiative de la coupole européenne, qui a élaboré toute une argumentation juridique ces derniers mois. Nous nous y joignons. Après réception de la plainte, la Commission va jouer son rôle de gardienne du droit européen et déterminer si ce droit est bien respecté" a déclaré Sven Gatz, directeur des Brasseurs belges. Selon lui, "ces accises sont discriminatoires et vont à l’encontre du marché unique européen".
Cette taxe constitue un coup dur pour l'industrie brassicole belge. La France absorbe en effet près d'un tiers de l'ensemble de la production de bière belge vendue à l'étranger.
Ces accises touchent toutes les bières y compris les bières françaises mais Sven Gatz estime tout de même qu’elles sont inacceptables. Depuis l'augmentation des accises, le prix d'une bière belge d'abbaye a augmenté de 20% dans les débits de boissons en France.

Les Français apprécient les bières belges

La Belgique est connue dans le monde entier comme le pays de la bière. Les brasseurs belges produisent 19 millions d’hectolitres par an ce qui rapporte environ 2 milliards d’euros. On compte 123 brasseries en Belgique et 5.050 personnes travaillent dans ce secteur. Environ 60% de la production brassicole est destinée à l’étranger dont 32% vers la France. L’Hexagone représente donc un marché important pour le secteur brassicole belge et nos brasseurs affirment qu’ils ressentent déjà les effets négatifs de l’augmentation des accises françaises.
Même si la France possède également une tradition de la bière notamment dans le Nord, en Picardie et en Alsace, on trouve partout des bières belges surtout les trappistes et bières d’abbaye.