Des écrans de sécurité contre les files de curieux

Le Parlement flamand a chargé le gouvernement régional de tester les écrans de sécurité. Ces derniers pourraient être installés sur les autoroutes à la suite d’accidents de circulation, afin de réduire les files de curieux qui viennent en sens inverse.

A la suite d’accidents de la route, on constate souvent la formation de files de curieux circulant en sens inverse. Ces files sont dangereuses et engendrent à leur tour des embarras de circulation sur le réseau routier.

Aux Pays-Bas et au Royaume-Uni, la police utilise des écrans de sécurité lorsque des accidents de la route se sont produits. Cela lui permet de prendre la situation en charge, sans être dérangée.

Ces écrans cachent aussi le lieu de l’accident du regard d’automobilistes qui roulent en sens inverse ou le long de la zone de l’accident. Ceci permet d’éviter - ou du moins de réduire - la formation de files de curieux, qui ralentissent pour tenter de voir quelque chose de l’accident.

Le Parlement flamand a demandé au gouvernement régional de chercher des endroits où la police pourrait travailler avec ces écrans de sécurité, et de mettre en place un projet-pilote.