Les taxis électriques font leur entrée à Bruxelles

La Région bruxelloise a lancé mercredi un appel à candidatures pour l'exploitation de 50 taxis électriques. Si tout se déroule comme prévu, les premiers taxis électriques de Belgique circuleront dans la capitale au printemps 2014, a annoncé mercredi la ministre bruxelloise des Transports, Brigitte Grouwels, à l'issue d’une réunion du gouvernement bruxellois.

Avec cette initiative, le gouvernement bruxellois veut envoyer un "signal écologique fort". "Les trams et métros bruxellois circulent déjà entièrement à l'énergie verte. Il y a quelques temps, nous avons décidé que la STIB ne pourrait plus utiliser que des bus hybrides à partir de 2015", explique Brigitte Grouwels (photo), ministre des Transports de la Région bruxelloise.

"Nous poursuivons sur la même lancée avec l'introduction prochaine de taxis électriques. Il s'agit d'un nouveau pas, quoique modeste pour l'instant, dans le verdissement des transports publics à Bruxelles".

La capitale est la première ville belge où des taxis électriques circuleront. Dans les autres villes européennes, comme Utrecht, Amsterdam ou Londres, le taxi électrique est déjà intégré depuis un certain temps dans le paysage. Les taxis électriques se distingueront des autres grâce à un logo spécifique.

Le gouvernement bruxellois approuvera après l'été quel exploitant obtiendra les 50 licences. Ce nombre de 50 a été fixé pour "maintenir le numerus clausus existant pour les taxis en Région de Bruxelles-Capitale à 1.300, étant donné qu'aujourd'hui seules 1.223 licences sont utilisées", a précisé la ministre.