"En 2014, il faudra d’abord former un gouvernement fédéral"

Le président du CD&V Wouter Beke rejette l’idée de la N-VA de former d’abord un gouvernement flamand et ensuite un gouvernement fédéral, après les élections de 2014. "Si vous voulez discuter d’une nouvelle réforme de l’Etat, alors il faut le faire d'abord au niveau fédéral" a déclaré Wouter Beke, ce mercredi matin dans l’émission "De ochtend" (VRT).

Ce week-end, le président de la N-VA, Bart De Wever, a affirmé vouloir participer avec son parti à tous les gouvernements, y compris le fédéral, après les élections de mai 2014. "Naturellement, c'est aux autres partis de décider s'ils veulent former un gouvernement avec la N-VA d'abord (au niveau) flamand, ensuite ensemble au fédéral", a-t-il ajouté.

"C’est une bonne chose (de vouloir négocier) car en 2011 (lors de la formation du gouvernement actuel), la N-VA avait quitté la table des négociations. A présent ils disent clairement vouloir discuter avec les partis francophones" a déclaré Wouter Beke.
"C'est logique, car si vous voulez à nouveau discuter d’une réforme de l’Etat, vous devez le faire au niveau fédéral. Il faut donc d’abord former un gouvernement fédéral et ensuite un gouvernement flamand et pas le contraire".