Un attentat visant la Belgique déjoué grâce au programme Prism

Prism, le controversé programme de collecte de renseignements à partir d'Internet, aurait permis de déjouer un attentat en Belgique, selon une information de CNN.
THE ASSOCIATED PRES2013

D'après des responsables de l'anti-terrorisme aux Etats-Unis, un cinquantaine d'attentats auraient été évités dans le monde depuis le 11 septembre 2001, grâce aux outils de surveillance tels que le très controversé programme Prism.

CNN a dressé une liste de ces pays ce mardi et la Belgique y figure. Les services de renseignement américains auraient en effet intercepté des mails et des coups de téléphone entre Malika El Aroud et Moez Garsallaoui. Des informations qui auraient été ensuite transmises aux autorités belges.

Malika El Aroud est la veuve d’un des deux assassins du commandant Massoud, tué en 2001 en Afghanistan.

Selon CNN, ces informations auraient permis d'arrêter ces deux personnes en 2008, alors en pleine préparation d'un attentat-suicide en Belgique.

En fuite au Pakistan, Garsallaoui aurait été tué par un drone en octobre. C’est ce qu’affirment les autorités américaines.