L’alimentation 10% plus chère en Belgique

Les chiffres de l’office européen de statistiques Eurostat révèlent que le prix de l’alimentation et des boissons non-alcoolisées est plus élevé en Belgique que la moyenne dans l’Union européenne. L’alcool et le tabac sont par contre légèrement meilleur marché chez nous que la moyenne européenne.

L’office européen de statistiques Eurostat a comparé le niveau des prix d’un panier de produits dans l’ensemble des pays de l’Union européenne. C’est le Danemark qui décroche ainsi le record des prix les plus élevés, pour ce qui est de l’alimentation et des boissons non-alcoolisées. Ses prix sont 43% plus élevés que la moyenne européenne. Au bas de l’échelle, la Pologne offre l’alimentation la moins chère à ses citoyens, à environ 61% sous la moyenne de l’Union.

La Suède est le deuxième pays de l’UE le plus onéreux pour l’alimentation (24% au-dessus de la moyenne européenne), suivie de l'Autriche (20%), de la Finlande (19%), de l'Irlande (18%) et du Luxembourg (16%).

Aux Pays-Bas, les prix de l’alimentation sont 4% moins élevés que la moyenne européenne, tandis qu’en Allemagne et en France ils sont, respectivement, 6% et 9% plus élevés que cette moyenne. Ce qui signifie que ces trois pays voisins de la Belgique possèdent des prix moins élevés dans ce domaine de consommation. Le Luxembourg affiche par contre des prix de 6% supérieurs à ceux dans notre pays.

Pour ce qui est de l’alcool et du tabac, la Belgique voit ses prix repasser sous la moyenne européenne, respectivement de 3 et de 5%. C'est en Bulgarie et en Roumanie (75% sous la moyenne) que l'alcool est le moins cher, alors que son prix atteint des sommets en Finlande (75% plus cher) et en Irlande (62% plus onéreux).

Quant au tabac, il est particulièrement bon marché en Hongrie (52% moins cher que la moyenne européenne) et en Lituanie (55% meilleur marché), l'addition grimpant par contre de manière vertigineuse en Irlande et au Royaume-Uni (respectivement 99% et 94% au-dessus de la moyenne de l’Union).