La brasserie Lindemans prend de l’ampleur

La brasserie de Lambic (photo), datant de 1822 et installée à Vlezenbeek (Brabant flamand), investit 15 millions d’euros dans un nouveau bâtiment pour la production et le stockage. La première pierre a été posée ce lundi par le ministre des Finances, Koen Geens. Lindemans répond ainsi à une demande croissante de l’étranger. A terme, cet élargissement devrait entraîner la création de 15 à 20 nouveaux emplois.

Les bières Lindemans sont produites à Vlezenbeek (commune de Leeuw-Saint-Pierre) depuis 1822. La ferme-brasserie fournit de la Gueuze, de la Faro, de la Kriek, mais aussi une série de bières aux fruits comme la Framboise et la Cassis.

En 2012, la capacité de production de la brasserie était de 85.500 hectolitres, dont 50% sont destinés à l'exportation vers entre autres la France, les Etats Unis, la Suisse, l'Allemagne, la Suède, le Pays-Bas, le Japon, l'Argentine, l'Angleterre, l'Italie et le Portugal.

Ces dix dernières années, la production a fortement augmenté, passant de 50.000 à 85.000 hl par an et a atteint le maximum de capacité. Durant la période 2007-2012, la demande a grossi de 63% en Europe, de 318% en Asie et de 20% en Amérique du nord.

Les bouteilles de 37,5 et de 75 cl seront encore produites dans les anciens bâtiments, tandis que le nouveau site prendra en charge la production des bouteilles de 25 cl. Un espace dédié au "tourisme de la bière" sera notamment proposé dans cette nouvelle structure, qui devrait être opérationnelle en avril 2014.

A terme, le nouvel espace de production et de stockage devrait permettre la création de 15 à 20 emplois supplémentaires au sein de la brasserie mondialement réputée. Des emplois devraient également être créés dans les sociétés de sous-traitance et de partenariat logistique de la brasserie brabançonne.