15 enfants laissés seuls dans un appartement d’Anderlecht

La police a trouvé lundi 15 enfants et un majeur âgé de 19 ans, issus de trois fratries, laissés sans parents dans un appartement de la commune bruxelloise d’Anderlecht. Deux bébés de 8 et 9 mois ont été emmenés à l’hôpital, dont l’un souffre de la gale.

Seule la mère d’une des trois fratries, comptant 6 enfants, a pu être identifiée pour l’instant. Les parents des 9 autres enfants n’ont pas encore été retrouvés.

L’affaire a été découverte après que la police locale d’Anderlecht ait reçu un appel, lundi vers 18h, signalant des enfants qui jetaient des pierres sur la voie publique depuis un appartement. Arrivée sur les lieux, la police a constaté l'absence des parents des 15 enfants et du majeur qui s'y trouvaient. Ces derniers sont issus de trois fratries apparentées.

Les 16 jeunes ont été emmenés au commissariat, où 14 d'entre eux ont passé la nuit. Deux bébés âgés de 8 et 9 mois ont été emmenés à l'hôpital car l'un d'eux souffrait de la gale.

La mère d'un de ces bébés s'est rendue à l'hôpital et a expliqué être la mère de 5 autres enfants. Elle a été mise à la disposition du service d'aide à la jeunesse afin d'être hébergée et de bénéficier d'un plan d'accompagnement. Les 9 autres enfants, dont les parents n'ont pas pu être identifiés, ont été mis à la disposition du juge de la jeunesse et placés dans différents centres.

Le bourgmestre d’Anderlecht, Eric Thomas, a indiqué que les enfants sont originaires de Bosnie-Herzégovine et que leurs familles résident de façon illégale en Belgique. L’appartement où ils avaient trouvé refuge a maintenant été vidé et désinfecté.