Lutter contre la discrimination à l’entrée des discothèques via sms

Un personne qui sera victime de discrimination à l’entrée d’une discothèque ou d’un café de Gand pourra bientôt faire appel à un nouveau service via sms. La ville veut de cette façon lutter contre la tendance de certains patrons de boîte de nuit de refuser sans raison valable l’entrée de leur établissement à certains jeunes.

En septembre prochain chaque établissement gantois possédant un portier sera obliger d’afficher un autocollant à l’entrée portant le numéro d’un service de sms. Les personnes qui seront victimes de discrimination portier pourront se faire connaître via ce service.

« Chaque plainte reçue sera traitée » déclare le coach du secteur horeca Bart Ingelbrecht. « Nous prendrons contact avec la personne dans la semaine. Si cette personne maintient sa plainte alors nous ouvrirons une enquête.

La ville de Gand voulait modifier depuis longtemps les règlement régissant l’activité de portier. Une émission de la VRT filmée en caméra cachée avait fait accélérer les choses. Dans un reportage on pouvait constater qu’un jeune garçon d’origine marocaine se faisait refuser l’entrée dans plusieurs établissements gantois.

Ce service de plainte via sms est une première en Belgique.