Météo: un mois de juin tout à fait normal

Le mois de juin a été aussi bon que la moyenne des années précédentes. C’est ce qu’affirme l’Institut Royal de Météorologie (IRM), chiffres à l’appui. Pourtant, nombre de nos concitoyens se sont plaints d’avoir eu froid. Alors, juste une impression ?

Et bien non. Si les températures moyennes de 15,8 degrés ne sont pas beaucoup moins élevées que celles relevées ces 30 dernières années (16,2 degrés), le vent est venu nous jouer des tours, donnant ainsi une impression de froid.

La moyenne du vent était en effet de 3,6 mètres par seconde, ce qui est assez exceptionnel. Avec un vent provenant du nord-nord-est plutôt que du sud-ouest, juin 2013 a donc été un mois assez frais. "Il n’y a plus eu un tel vent en Belgique depuis juin 1963", indique le monsieur météo de la VRT, Frank Deboosere (photo).

Le vent de secteur nord-nord-est est un vent frais continental, qui donne un ressenti de température inférieure à ce qu'elle est vraiment. Si la température moyenne du mois de juin était de 15,8 degrés, la période du 11 au 20 juin a connu une température moyenne anormalement élevée de 18,1 degrés, selon Luc Debontridder, de l’IRM.

"Le temps de juin a été affecté par des zones de basse pression", explique-t-il encore. "Celles-ci ont causé moins de précipitations: 55,3 millimètres, pour une moyenne de 71,8. Cette quantité est toujours normale. En outre le nombre de jours avec précipitations est moindre: 12 jours à la place de 15 en moyenne, mais c'est aussi normal."

Quant au soleil, il a brillé 172 heures durant ce mois de juin 2013, soit quelques heures de moins que la moyenne (188 heures).