2.400 citoyens UE exclus du pays en 2012

L’année dernière, la Belgique a retiré le permis de séjour de plus de 2.400 citoyens européens. C’est 56% de plus qu’en 2011. Ces exclusions interviennent lors de cas de fraude ou d’abus du système de sécurité sociale.

La hausse du nombre de citoyens européens exclus est liée au croisement des banques de données des différents services publics, souligne le directeur-général du Service de l’Office des Etrangers, Freddy Roosemont.

"Nous sanctionnons plus efficacement les personnes qui profitent des allocations grâce à un meilleur échange d’informations avec les CPAS et très bientôt avec le secteur de l’Emploi", indique Freddy Roosemont.

"Il s’agit principalement de personnes qui obtiennent un soutien sur base d’un précédent travail, mais pour lesquelles il ressort que cet emploi n’a pas suffisamment duré ou alors qu’il était fictif. Nous pouvons constater de tels cas en vérifiant les données d’autres services, et mettre ainsi fin à leur permis de séjour en tant que citoyen européen", explique Freddy Roosemont.

La majorité des personnes touchées par une telle sanction sont d’origine roumaine.