Le Musée du Broel à Courtrai disparaît

La plus grande partie de la collection de ce musée d’art visuel et d’art appliqué sera transférée à l’actuel musée 1302, qui sera quant à lui transformé en véritable musée municipal, à l’image du MAS d’Anvers et du M de Louvain. Le bâtiment du Musée du Broel (photo principale) recevra une autre fonction. C’est ce qui ressort du Plan de politique culturelle de la ville de Courtrai (Flandre occidentale) pour les six prochaines années.

Diverses études réalisées ces dernières années indiquent que la ville de Courtrai, en Flandre occidentale, manque de cohérence et de véritable identité pour ce qui est de sa politique muséale. Le Plan de politique culturelle pour les six années à venir semble apporter une réponse à cette critique, puisqu’il prévoit la création d’un véritable musée municipal, à l’image de prestigieux musées flamands tels que le MAS à Anvers et le M à Louvain (Brabant flamand).

La plus grande partie de la collection du Musée du Broel - un musée d’art visuel et d’art appliqué logé dans une belle maison de maître à Courtrai et qui comprend des chefs-d’œuvre de peintres tels que Louis Robbe ou Roeland Savery - devrait être transférée dans l’actuel musée 1302. Ce dernier sera métamorphosé en nouveau musée municipal, sans pour autant être une copie du Musée du Broel.

« Nous voulons créer un musée consacré à l’histoire de la ville, y compris celle d’avant et d’après la Bataille des Eperons d’or de 1302, jusqu’à nos jours », explique l’échevine de la Culture de Courtrai, Ann Vandersteene.

La ville travaille aussi à l’élaboration d’un successeur au Musée du Lin - actuellement appelé Musée sur la Lys. Ce nouveau lieu devrait ouvrir ses portes au courant de l’an prochain.