En France aussi on fête le 21 juillet !

À Capbreton, commune balnéaire du Sud ouest de la France, une famille bruxelloise célèbre chaque année la Fête nationale belge en invitant de nombreux habitants du quartier. Cette année encore, une trentaine d’habitants, dont le maire de cette ville landaise, sont attendus pour fêter dignement cette journée. Ce 21 juillet 2013 est également l’occasion de présenter aux Français le nouveau roi des Belges.

Installés depuis ce matin devant leur ordinateur, Dominique et Werner Roelandt assistent depuis la France aux festivités du 21 juillet. C’est non sans émotion que le couple a suivi la prestation de serment du roi Philippe. Werner, âgé de 70 ans et né sous Léopold III, connait ainsi son quatrième roi, sans compter la régence du prince Charles entre 1944 et 1950.

Chaque année, son épouse, Dominique, de nationalité française, profite de l’occasion pour inviter dans leur résidence de vacance de nombreux voisins, afin de célébrer la Fête nationale belge. « C’est la troisième fois qu’on organise une fête pour le 21 juillet. On a eu cette idée parce que la mairie organise elle-même un drink tous les ans à l’occasion de la Fête nationale française. », explique-t-elle, ajoutant que le maire de Capbreton était d’ailleurs également invité.

«Aujourd’hui, c’est à la fois la Fête nationale et un nouveau règne qui commence » souligne Werner. «J’ai pu voir depuis mon ordinateur que Philippe a été très applaudi face à un public forcément amateur de ce genre d’évènement. Il semble qu’aucune contre-manifestation ne soit venue gâcher ce moment », constate-t-il encore.

Sur la façade de leur maison landaise, un drapeau belge est accroché depuis plusieurs jours. Ce dimanche après-midi, les invités ont commencé à affluer, félicitant les hôtes pour l’intronisation du roi Philippe. « C’est une occasion sympathique de rencontrer des gens », indique Werner. « On discute forcément de cet évènement belge. De nombreux Français suivent relativement bien ce qui se passe dans notre pays et sont au courant de ce changement de roi. Même le quotidien local ‘Sud Ouest’ en a parlé !».

Certains invités sont en effet sensibilisés par cette journée 100% belge. « J’ai tout suivi à la télévision sur BFM », indique Eliane, une habitante de la commune. « La cérémonie était belle et assez simple, par rapport à ce qu’on a vu aux Pays-Bas », souligne-t-elle, remarquant toutefois l’élégance des tenues vestimentaires de la princesse Mathilde. « Elle était toute mignonne, je l’aime bien cette femme », confie-t-elle encore.

« Je trouve que le prince Philippe est très sympathique. Il est d’une timidité presque maladive. Longtemps, les Belges l’ont considéré comme n’étant pas à la hauteur de la tâche qui l’attendait », déclare pour sa part Josiane. « Il me semble que la présence de Mathilde lui a donné une confiance en lui et une assurance qui lui ont permis de gagner la ferveur de son peuple. ».

Josiane se réjouit par ailleurs de la perspective de voir la couronne se déposer un jour sur la tête de la jeune Elisabeth. « C’est un fait important. La Belgique est un pays relativement divisé. La sagesse et la tempérance d’une femme pourront peut-être assurer l’union politique de ce pays », conclut-elle.
A l’issue de cette journée particulière, les invités de Dominique et Werner, Belges et Français, ont levé ensemble leur verre à la santé du nouveau couple souverain et à leur longévité.