Jusqu’à 700.000 personnes aux festivités du 21 juillet

Sur base des informations communiquées par la police, la ministre de l’Intérieur Joëlle Milquet, a estimé entre 500.000 et 700.000 le nombre de personnes qui ont pris part à la fête à Bruxelles. Il n’y a pas eu d’incident majeur, mais 9 arrestations administratives.

"Je remercie du fond du cœur la protection civile et tous les services qui ont créé, en trois semaines, ce 21 juillet hors du commun", se réjouit la ministre de l’Intérieur Joëlle Milquet (CDH). "Le bilan est positif. L'expression populaire a rendu magnifique cette journée déjà hautement symbolique."

Joëlle Milquet (photo, avec Eléonore, fille cadette du roi Philippe) précise que la sécurité avait été augmentée par rapport aux années précédentes. Plus de 1.200 policiers ont été mobilisés et 300 à 400 personnes ont été déployées pour les services médicaux. Des chapeaux et 40.000 berlingots d'eau ont été distribués gratuitement pour limiter les effets de la chaleur étouffante.

Le dernier bilan provisoire, ce 21 juillet à minuit, de la Croix-Rouge faisait état de 348 victimes dans les centres de soins, 56 interventions ambulances et 11 évacuations vers des hôpitaux.

Seuls bémols : pendant le feu d'artifice, un enfant a fait tomber des pierres, en grimpant sur un mur. Trois enfants et deux adultes ont été très légèrement blessés dans cet incident.

La police de Bruxelles-Ixelles a procédé à neuf arrestations administratives, parmi lesquelles un groupe de quatre antiroyalistes néerlandophones et un groupe de cinq personnes de la diaspora congolaise, a indiqué le Commissaire Saad Amrani.