Deux Flamands accidentés dans les Hautes-Alpes

Le ministère belge des Affaires Etrangères a confirmé ce mardi le décès de deux compatriotes, accidentés dimanche dans des accidents séparés dans la région française des Hautes-Alpes (photo hors contexte). Une femme de 47 ans a succombé à un accident de rafting à Saint-André d’Embrun, tandis qu’un alpiniste de 26 ans a fait une chute mortelle à La-Chapelle-en-Valgaudemar.

Les Affaires Etrangères indiquent que la première victime belge est une femme de 47 ans, qui voyageait avec son époux et d’autres personnes dans les Hautes-Alpes. Elle se serait noyée à Saint-André d’Embrun après un accident de rafting sur la rivière Durance (sud-est de la France). Elle aurait été éjectée du bateau par un courant violent.

Une trentaine de pompiers ont été dépêchés sur les lieux de l’accident, mais la touriste flamande n’a plus pu être sauvée. La police française a lancé une enquête sur les circonstances exactes du drame.

Le deuxième accident s’est produit à peine deux heures plus tard et à quelques dizaines de kilomètres seulement de Saint-André d’Embrun. La victime est un jeune homme de 26 ans, qui faisait de l’escalade avec son amie à La-Chapelle-en-Valgaudemar.

Le couple aurait quitté les chemins de promenade, pour arriver plus rapidement à un abris de montagne. L’alpiniste aurait alors glissé et aurait fait une chute d’un rocher. Les autorités françaises ont informé les Affaires Etrangères belges.

D’après les médias des Hautes-Alpes, l’amie de l’alpiniste décédé se trouverait encore à l’hôpital de Briançon. Ses deux chevilles seraient cassées.