Subsides flamands pour des cimetières de 1914-18

Dans le cadre des commémorations du centenaire de la Grande Guerre, le gouvernement flamand a débloqué près de 450.000 euros pour la restauration et l’entretien de deux cimetières britanniques et de deux allemands, situés en Flandre occidentale, datant de la Première Guerre mondiale.

Le ministre flamand du Patrimoine, Geert Bourgeois (N-VA), précise que ces deux cimetières britanniques et deux cimetières allemands - installés en Flandre occidentale où sont tombés de nombreux soldats étrangers pendant le premier conflit mondial -, sont entretenus par deux institutions étrangères.

Il s’agit de la "Commonwealth War Graves Commission" (Commission des sépultures de guerre du Commonwealth) britannique et du "Volksbund Deutsche Kriegsgräberfürsorge" allemand (l’Association populaire pour l’entretien des sépultures de guerre allemandes).

Ces deux institutions obtiennent ainsi un subside de près de 450.000 euros pour des travaux de restauration et d'entretien, a précisé Geert Bourgeois(photo) dans un communiqué. Une décision prise dans le cadre des commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale, qui débuteront l’an prochain.

Les cimetières concernés sont le Farm Cemetery à Heuvelland et le Mendighem Militairy Cemetery à Poperinge, ainsi que ceux de Vladslo, Langemark/Poelkapelle, Menin et Hooglede, qui abritent des tombes de soldats allemands tombés lors du premier conflit mondial (1914-1918).