Les nouveaux souverains visiteront toutes les provinces

Fidèles à la tradition, le roi Philippe et la reine Mathilde (photo principale) feront leurs Joyeuses Entrées dans le pays, du 6 septembre au 25 octobre. Dans chacune des 10 provinces, ils rencontreront les autorités provinciales et communales, des acteurs de projets sociaux, culturels ou économiques, mais aussi la population locale.

Le coup d’envoi de ces Joyeuses Entrées royales sera donc donné le 6 septembre, peu après la rentrée scolaire. Le roi Philippe et la reine Mathilde se rendront en premier lieu à Louvain, le chef-lieu du Brabant flamand.

Le Brabant wallon (Wavre) sera visité mardi 10 septembre, suivi du Hainaut (Mons) mardi 17 septembre, et du Limbourg (Hasselt), le mardi 24 septembre. Viendra ensuite la province d'Anvers (Anvers) le 27 septembre, qui - hasard du calendrier - est en fait le jour de la Fête de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

En octobre, la capitale de la Wallonie (province de Namur) sera à l'honneur le 2. Ensuite ce sera au tour de la province de Liège (Liège), le 11 octobre, de la Flandre orientale (Gand) le 16 octobre, du Luxembourg (Arlon), le 18 octobre, de la Communauté germanophone (Eupen), le 23 octobre. Le couple royal clôturera sa tournée des provinces le 25 octobre, à Bruges en Flandre occidentale.

Dans le chef-lieu de chaque province, le roi et la reine rencontreront les autorités provinciales et les bourgmestres des communes de la province. Au programme de ces Joyeuses Entrées figurent également, à la demande de Philippe et de Mathilde, une visite à caractère social, culturel ou économique, et un déjeuner de travail consacré à deux thématiques prioritaires pour la province.

Les nouveaux souverains tiennent également à faire une promenade festive dans chaque province, pour rencontrer la population.