Les orages ont causé des dégâts en plusieurs endroits

Des camps scouts ont été évacués dans les Ardennes dans les régions de Houffalize, Bertrix et Bouillon mais aussi en Flandre, à Adinkerke et Mol. Plusieurs festivals ont aussi subi des dégâts.

En Flandre, ce sont surtout les provinces du Brabant flamand et d’Anvers qui ont subi des dégâts. Les pompiers de Louvain ont reçu 250 appels pour des caves inondées et des égouts bouchés. A Merchtem les pompiers ont dû pomper l’eau qui se trouvait sur le toit d’une maison de repos. A Zandhoven près d’Anvers un arbre est tombé sur une tente occupée par des pêcheurs.
A Moorsel (Alost) en Flandre orientale, le chapiteau du festival de musique internationale folklorique Pikkeling, a été évacué peu avant 22 heures en raison de fortes pluies et de rafales de vent. Entre 800 et 1.000 festivaliers ont été renvoyés à leur domicile.

Festivals dans la boue

Au camping du festival Tomorrowland à Boom (Anvers), 120 tentes ont été inondées. Certains podiums ont été fermés plus tôt. La commune de Boom a déclenché préventivement vers 1 heure le plan catastrophe. Au Sfinx Mixed à Boechout (Anvers) une partie du camping a dû être évacuée. 212 festivaliers ont trouvé refuge dans un hall des sports. Au Suikerrock à Tirlemont (Brabant flamand), Sting a dû interrompre son concert suite aux fortes rafales de vent et aux averses.

Camps scouts évacués

A Beauraing, en province de Namur trois camps scouts avec au total 250 enfants ont été évacués. Il n’y a pas eu de blessés, les enfants ont passé la nuit dans une école. Le camp a été annulé les enfants rentreront chez eux en bus.

Les pompiers du centre de la province de Luxembourg sont intervenus à une centaine de reprise pour des arbres sur la chaussée, des fils électriques arrachés. Des camps scouts ont également été évacués dans les régions de Houffalize, Bertrix et Bouillon.
Le nord de la province de Luxembourg a été fortement balayé par les vents samedi et au cours de la nuit. Si dans l'ensemble, aucun gros dégât n'est à signaler, les pompiers ont toutefois été fortement sollicités comme ailleurs en Ardennes, notamment pour porter assistance à des camps scouts. Ainsi, les scouts de la 63e BW de Blanmont (Chastre, Brabant wallon), qui campaient à Vecpré, ont notamment été hébergés au poste avancé des pompiers à La Roche-en-Ardenne.
Des camps ont aussi été évacués à Rendeux, Goronne, Vielsam et Steinbach. Dans le secteur de Marche-en-Famenne et Nassogne, les pompiers de Marche-en-Famenne ont chiffré le nombre de sorties samedi en fin de soirée à une trentaine. Du côté du poste avancé de La Roche-en-Ardenne, une vingtaine de sorties ont été enregistrées. Les pompiers d'Erezée et de Vielsalm ont, eux, totalisé chacun une dizaine de sorties. Les pompiers ont été surtout sollicités pour des branches d'arbres arrachées ou des dégâts des eaux.