Juillet 2013 a connu 30% de soleil en plus

C’est l’Institut royal météorologique (IRM) qui l’annonce. Le mois de juillet 2013 a été 30% plus ensoleillé que la normale. Dans la commune bruxelloise d’Uccle, la température a été deux degrés supérieure à la moyenne. Les premiers jours du mois d’août s’annoncent également tropicaux. La chaleur ne fait toutefois pas le bonheur de tous. Le nombre de voitures tombées en panne le mois dernier est ainsi 15% plus élevé par rapport à la même période l’année dernière.

La Belgique a connu une vague de chaleur entre le 21 et le 27 juillet. Globalement, la température moyenne a atteint 20,2 degrés, pour une moyenne en juillet de 18,4, ce qui en fait le sixième mois de juillet le plus chaud depuis le début des relevés en 1833. Il n'avait plus fait si chaud en juillet depuis 2010.

Le soleil a brillé quelque 270 heures, contre une moyenne d'un peu plus de 200 heures. Le soleil a été moins généreux à la mer, avec 260 heures.

Les précipitations sont qualifiées de normales, avec 66 millimètres, contre une valeur moyenne de 73,5 mm. On ne recense que huit jours de pluie, contre une moyenne de 14 jours. Les pluies les plus importantes ont été recensées lors des intenses orages du 27 juillet, qui ont touché diversement les régions. Seuls 22 mm ont été relevés à Diepenbeek (Limbourg) alors que 118 mm ont été mesurés à Melle (Flandre orientale).

Les prochains jours seront à nouveau tropicaux et vendredi pourrait être la journée la plus chaude de l'année avec des maxima de 34 ou 35 degrés, voire plus en Campine.

Pannes de voitures sous la chaleur

Le nombre de voitures tombées en panne en juillet 2013 est 15% plus élevé par rapport à la même période l'année dernière, selon les conclusions du service d'assistance et de dépannage de Touring. Les problèmes les plus fréquents concernaient les batteries et le système de refroidissement.

Pour éviter les problèmes et vu la nouvelle période de chaleur prévue au mois d'août, Touring conseille de commencer les trajets en voiture avec les fenêtres ouvertes et l'air conditionné désactivé. La chaleur peut être ainsi évacuée du véhicule pendant les premières minutes du voyage.

Il est conseillé de programmer l'air conditionné pour 24 degrés minimum et d'activer la circulation de l'air intérieur pendant le reste du trajet.